Medi, Terre, Années


Medi est né sur terre, il y a quelques années,
Il est né au soleil, dans les faubourgs d’Alger,
Il aurait pu rester, vivre et grandir ici,
Mais d’autres ont décidés, ils ont choisis pour lui,

Algérie, Alger pleure,
Algérie, Alger pleure,

Une nuit de janvier, ils sont arrivés,
Couteaux, sabres tachés, son sang ils ont versés,
Si ils te parlent de Dieu, ne les écoutent pas,
Notre monde et le leur, ne se ressemblent pas,

Algérie, Alger pleure,
Algérie, Alger pleure,

Medi avait 1 an, maintenant il est mort,
Parce que l’armée des ombres, l’a tué sans remords,
Medi naîtra sur terre, d’ici quelques années,
Il naîtra au soleil, dans les faubourgs d’Alger,

Algérie, Alger pleure,
Algérie, Alger pleure,

Unis par le sang, unis par les larmes,
De Trèbes à Ben Slimane, de Paris à Alger,
Noyés par le sang, touchés par les larmes,
De Paris à Alger, résistance et paix.

FIN


Borderline0 (0)

« L’Homme avance en équilibre sur un fil tendu.
Un fil tendu au dessus d’un abîme. »
Friedrich Nietzche

C’est qu’un oiseau… Mais…0 (0)

La fenêtre et les barreaux,
Tu vois passer un oiseau...

Son kamasutra morbide0 (0)

Ce n’est que des poupées. Seulement des poupées. Vous pouvez démembrer et enlever la tête des poupées sans conséquences. Et ce n’est que des chats...


 

[Votant : 0 Moyenne : 0]


Précédent Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Annuler Laisser un commentaire