------°À compter du 1er décembre, ouverture de la saison de Noël sur le blog, Les dindes vont êtes saignantes... N'oubliez jamais où vous êtes...

Dieugénisme


« Saphique Marie, salope de Dieu,
Saigne pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre nuit.»

Amen !

Ils arrivent d’outre-sens
Pour te couvrir de leurs essences,
En ne laissant de leurs fragrances
Que douleurs, flash-back d’enfance,
Dieu tes fils sont des chiens sanguinaires,

Anal Jésus au Paradis
Blasphème, nu où il a joui,
Saphique Marie au Paradis,
Blasphème, nue où elle a joui,

Elles arrivent en d’autres lieux
Pour t’inviter à jouer leurs jeux,
En ne laissant sur le plateau
Que la défaite pour seul cadeau,
Dieu tes filles sont des chiennes sanguinaires,

Anal Jésus au Paradis
Blasphème, nu où il a joui,
Saphique Marie au Paradis,
Blasphème, nue où elle a joui,

Ils débarquent d’un autre ailleurs
Par quelques stratagèmes et leurres,
Ils t’amènent au-delà du seuil
Pour qu’il n’y est plus aucun écueil,
Satan tes fils sont des loups insoumis,

Anal Jésus au Paradis
Blasphème, nu où il a joui,
Saphique Marie au Paradis,
Blasphème, nue où elle a joui,

Elles vont drapées d’une aura
Prendre ta main vers l’au-delà,
Tu passeras sous les Arches
La Vérité sera en marche,
Satan tes filles sont des louves insoumises,

Anal Jésus au Paradis
Blasphème, nu où il a joui,
Saphique Marie au Paradis,
Blasphème, nue où elle a joui,
Satan tes fœtus sont des futurs libres.

FIN


Borderline3 (1)

« L’Homme avance en équilibre sur un fil tendu.
Un fil tendu au dessus d’un abîme. »
Friedrich Nietzsche

Il0 (0)

Lieu : quelque part dans ma folie...
Temps : nouvelle Lune de septembre 2021…

Échappatoire0 (0)

Amor, Ad vita, Ad mortem

[Votant : 0 Moyenne : 0]

Poésie du pire


Previous Next

Laisser un commentaire